En 2019, à la suite d’une importante mobilisation de la société civile, la Ville de Montréal a lancé une consultation publique sur le racisme et la discrimination systémiques. Les audiences ont pris fin en décembre, et le rapport final de la consultation devrait être publié au printemps 2020.

Ce n’est pas la première fois que le racisme et la discrimination systémiques à Montréal font l’objet d’un rapport. En 2017, après s’être rendu à Ottawa, Toronto, Halifax et Montréal, un groupe de travail du Conseil des droits de l’homme de l’ONU déposait un rapport condamnant le racisme systémique dont est victime la population noire au Canada. En octobre 2019, des chercheurs indépendants mandatés par le Service de police de la Ville de Montréal blâmaient le service de police dans un rapport faisant état de la discrimination systémique dont sont victimes les populations noires, arabes et autochtones. Malgré la multiplication des recherches et des condamnations, des actions politiques concrètes pour lutter contre le phénomène se font toujours attendre. Mais quelle est exactement cette problématique du racisme systémique et de quelle manière affecte-t-elle les Canadiens ?

Cofondateur de Montréal en action ― le groupe qui, grâce à une pétition signée par plus de 15 000 personnes, a incité la Ville de Montréal à tenir ces consultations ―, Balarama Holness nous parle des impacts du racisme et de la discrimination systémiques, de la consultation publique de la Ville de Montréal et du manque de politiques gouvernementales efficaces pour lutter contre le racisme.

Le téléchargement est gratuit. Nous mettons en ligne de nouveaux balados chaque deuxième mercredi. Vous pouvez envoyer vos commentaires par Twitter à @IRPP ou @JRicardoBM.