La course à la chefferie du Parti conservateur est terminée, et les candidats qui ont avancé des idées politiques davantage provocatrices ont dû déchanter. Entre autres Michael Chong, qui soutenait une taxe sur le carbone, Maxime Bernier, qui était prêt à mettre fin au système de la gestion de l’offre, et Kellie Leitch, qui prônait un test des valeurs pour les nouveaux Canadiens.

C’est plutôt le candidat du consensus, Andrew Scheer, qui a remporté la victoire avec un programme plus prudent. Comment orientera-t-il les politiques du parti en vue des élections de 2019 ? Rachel Curran, ancienne directrice des politiques pour Stephen Harper, parle de différentes options dans notre balado.

Le téléchargement est gratuit. Nos balados sont mis en ligne les mardis, à toutes les deux semaines.

Voir aussi l’article de Rachel Curran dans Options politiques, « Policy-making and the Conservative Party », et la chronique de Jennifer Ditchburn sur les défis d’Andrew Scheer, « A fresh, or re-heated, conservative menu? ».

Envoyez vos commentaires par Twitter à @IRPP, à @AlexShadeed ou à @jenditchburn.

Photo: Conservative MP Andrew Scheer and his wife leave an announcement surrounded by Members of Parliament Wednesday September 28, 2016 in Ottawa. Scheer announced he would seek the leadership of the Conservative party. THE CANADIAN PRESS/Adrian Wyld