Personne ne s’étonne plus au Canada qu’une femme occupe d’importantes fonctions à la tête d’un gouvernement, d’une métropole ou d’un ministère. Les femmes comptaient ainsi pour le tiers des candidats aux dernières élections fédérales. Pourtant, les femmes au pouvoir évoluent encore dans un monde politique et médiatique caractérisé par des stéréotypes et des modèles de comportement profondément enracinés.

Ce dossier examine certaines formes du discours public sur les femmes au pouvoir et les obstacles qui se dressent sur leur parcours vers les sommets. Il a été élaboré de concert avec le Laboratoire genre et politique de l’Université Memorial.

Photo : Valérie Plante entourée de proches, dont ses fils Gale (deuxième à gauche) et Émile et son mari Pierre-Antoine Harvey (à droite), après son assermentation comme mairesse de Montréal le 16 novembre 2017. La Presse canadienne / Ryan Remiorz.