La pandémie de COVID-19 a mis en relief les effets conjugués d’une vulnérabilité multiforme et de l’interconnexion du monde actuel. Cette vulnérabilité s’étend à tous ceux qui souffrent directement du virus et des mesures adoptées pour en freiner l’implacable progression, à nos institutions, à nos structures de droit et de gouvernance, de même qu’à tous les pays aux prises avec des injustices tenaces qui se répercutent sur chacun d’entre nous.

Les multiples formes de cette vulnérabilité sont analysées dans notre dossier, dont les textes sont tirés de l’important ouvrage collectif Vulnerable: The Law, Policy and Ethics of COVID-19, publié sous la direction de Colleen M. Flood, Vanessa MacDonnell, Jane Philpott, Sophie Thériault et Sridhar Venkatapuram. Comptant 43 chapitres rédigés par 69 experts, cette publication à comité de lecture traite des nombreux enjeux soulevés par la pandémie en vue de recentrer sur l’équité les moyens de l’endiguer. L’ouvrage est offert en libre accès aux Presses de l’Université d’Ottawa.

L’élaboration de ce dossier a notamment bénéficié du soutien du Centre de droit public et du Centre de droit, politique et éthique de la santé de l’Université d’Ottawa. 

Photo : Le Cap, Afrique du Sud, avril 2020 : rues désertées par le confinement. shutterstock.com, By fivepointsix