Citoyenne américaine et canadienne, Michèle Lamont est née à Toronto et a vécu au Québec jusqu’à l’âge de 20 ans. Elle est professeure de sociologie et d’études africaines et afro-américaines à l’Université Harvard, titulaire de la Chaire Robert I. Goldman en études européennes et directrice du Weatherhead Center for International Affairs. Elle a reçu le prix Erasmus 2017.

Articles de cet auteur

Canada can fill the research gap

The United States and Canada are both in the middle of important national conversations about their research systems, and as a Canadian scholar based at Harvard, I am struck by the contrast between the two. …

Lire le texte