Kathia Légaré a récemment obtenu un doctorat en science politique de l’Université Laval. Elle s’intéresse à la gouvernance internationale de la gestion des crises et des conflits, plus particulièrement à ses implications pour les sociétés hôtes.

Articles de cet auteur

La complexité des interventions de l’ONU

Le maintien de la paix est fondamentalement une entreprise collective, basée sur la bonne volonté des États et la coïncidence des intérêts particuliers et internationaux. En ce sens, l’objectif de renforcer les « engagements conjoints » et …

Lire le texte