Claudie-Émilie Wagner-Lapierre est doctorante en droit à l’Université Laval. Sa thèse est consacrée à la diversification des recours dans les cas d’agression sexuelle, et son mémoire portait sur la prescription des actions en indemnisation.

Articles de cet auteur