Anne-Marie Gingras est professeure de science politique à l’Université du Québec à Montréal et membre de la Chaire de recherche sur la démocratie et les institutions parlementaires de l’Université Laval.

Articles de cet auteur