Éric Bédard est historien et professeur agrégé à la TÉLUQ de l’Université du Québec à Montréal. Il est l’auteur de Les réformistes. Une génération canadienne-française au milieu du XIXe siècle (Boréal, 2009).

Articles by this author

La fin du consensus libéral?

Sans contredit, les élections du 2 mai 2011 marquent un tournant dans l'histoire politique canadienne. Les conservateurs ont obtenu une victoire majoritaire et le Nouveau Parti démocratique est devenu l'opposition officielle. Tout indique que nous …

Read More