Le « débat sur les débats » des dernières élections a soulevé d’épineuses questions, restées à ce jour sans réponses : Quelle formule de débat privilégier ? Quels chefs de parti devraient y participer ? Et sans doute la plus cruciale : À qui les débats appartiennent-ils ? Plusieurs auteurs les examinent en détail dans ce dossier spécial d’Options politiques. Et d’autres proposent de repenser entièrement l’organisation des débats des chefs dans un nouveau rapport de l’IRPP, publié de concert avec l’École de journalisme et de communication et le Programme d’études supérieures en gestion politique de l’Université Carleton.