Tout intellectualisme est objet de méfiance dans la culture politique britannique, et ses gouvernements se montrent généralement prudents face aux grandes idées. Le premier ministre David Cameron a pourtant placé au cœur de son dispositif politique un groupe de spécialistes des sciences sociales chargés d’appliquer les principes de l’économie comportementale à l’élaboration des politiques publiques. Cette équipe (souvent appelée « nudge unit ») n’est qu’un exemple de l’incursion des sciences comportementales dans l’action des gouvernements de nombreux pays. Nous examinons dans les pages suivantes quelle est leur efficacité.

Photo: HAKINMHAN / Shutterstock