Les élections fédérales se jouent en grande partie au niveau des circonscriptions. Les candidats font du porte-à porte, les travailleurs d’élection et les bénévoles installent des pancartes sur les pelouses, et tous redoublent d’effort le jour du scrutin pour « faire sortir » le vote. Certains observateurs ont longtemps rangé ces campagnes de terrain parmi les vestiges d’une époque révolue, avant que les tournées des chefs ne mobilisent toute l’attention médiatique et que les candidats ne soient assujettis à l’image de leur parti. Mais voici que ces campagnes reprennent du poil de la bête. Le microciblage des électeurs sur les réseaux sociaux et l’utilisation des mégadonnées les ont replacées au centre du jeu, tout en leur insufflant un nouveau dynamisme.  

Webinaire — « Inside the Constituency-Level Election Campaign »

Ce dossier s’appuie sur certains chapitres d’un ouvrage à paraître en 2022 chez UBC Press. Ses articles comprennent des entrevues avec des travailleurs d’élection, qui décrivent les mécanismes clés des campagnes de terrain. Les auteurs s’intéressent à la personnalisation grandissante des candidats locaux et aux techniques narratives qui servent à façonner leur image. Ils examinent aussi le délicat équilibre à trouver entre les messages politiques nationaux et locaux, de même que la capacité des candidats de se démarquer des stratégies de communication centralisées. En quoi le financement des partis à l’échelle des circonscriptions, qui nécessite tant d’effectifs, diffère-t-il des collectes de fonds nationales ? Et pourquoi les politiciens devraient-ils encore se soucier des débats électoraux, de plus en plus considérés comme inefficaces pour maximiser les voix en leur faveur ?  

L’ensemble du dossier démystifie les arcanes organisationnelles où s’égarent parfois les candidats en décortiquant les différents rôles des directeurs régionaux, des gestionnaires et des bataillons de travailleurs de campagne.  

Ce dossier a été élaboré en collaboration avec Alex Marland, directeur de publication de l’ouvrage, professeur au Département de sciences politiques de l’Université Memorial de Terre-Neuve, dont il est aussi directeur, et membre du conseil d’administration de l’Institut de recherche en politiques publiques, qui publie le magazine Options politiques. 

Articles dans ce dossier

Autres dossiers