Difficile de prévoir quelles seront les répercussions de l’automatisation sur l’économie canadienne. Les avancées technologiques rendront nombre d’emplois obsolètes et changeront la nature même de certaines industries et certains secteurs.

David Ticoll (du Innovation Policy Lab de la Munk School of Global Affairs à l’Université de Toronto) a écrit un article sur les effets des technologies de rupture dans Options politiques, dans le cadre de notre dossier L’évolution des modes du travail. Dans ce balado, il nous parle des perspectives d’avenir.

Le téléchargement est gratuit. Nos balados sont mis en ligne les mardis, à toutes les deux semaines.

Voir aussi le document de travail de David Ticoll  « Driving Changes: Automated Vehicles in Toronto ».

Ce balado fait partie du dossier L’évolution des modes de travail.

Photo: Shutterstock.com