La prospérité du Canada est tributaire des échanges internationaux, mais de récents virages politiques menacent le système commercial mondial. Le protectionnisme est à la hausse, surtout chez notre principal partenaire, les États-Unis. La diversification du commerce que le Canada recherchait dans le cadre du Partenariat transpacifique a tourné court, peu de temps après l’entrée en fonction du président Donald Trump — et le Partenariat semble moribond, du moins pour l’instant. Les négociateurs canadiens sont maintenant engagés dans d’importantes discussions, comportant de nombreux points litigieux, sur l’avenir de l’Accord de libre-échange nord-américain (ALENA). La conjoncture mondiale en matière de commerce a évolué, et nos politiques commerciales doivent peut-être en faire de même.

Dans ce dossier d’Options politiques, des experts de divers horizons analysent le commerce international dans la conjoncture actuelle en proposant différents points de vue : les thèmes qu’ils abordent vont des mesures à prendre pour rendre le commerce plus inclusif aux enjeux des accords internationaux comme l’ALENA, en passant par le rôle des chaînes de valeur mondiales et le devenir des organisations multilatérales.

Photo : Les chefs d’État du G20 en séance de travail lors du sommet du G20 à Hambourg, en Allemagne, le samedi 8 juillet 2017 (AP Photo/Markus Schreiber, pool).