La légalisation du cannabis à usage récréatif constitue non seulement un test social majeur, comme certains l’ont décrite, mais aussi une ambitieuse expérience économique. Tandis que les provinces s’affairent à en réglementer la vente au détail, qu’Ottawa fixe les taux de la taxe d’accise et que les marchés financiers apprivoisent ce secteur émergent, de nombreuses inconnues demeurent. Comment réagiront les consommateurs ? Assisterons-nous à une concentration excessive de producteurs autorisés ? L’approche fiscale canadienne tient-elle compte d’éventuels coûts sociaux de la consommation de cannabis ? Les collaborateurs d’Options politiques examinent tous les enjeux liés à la réussite du vaste projet fédéral : remplacer le marché illicite par une économie du cannabis légale et performante.

Le directeur de recherche de l’IRPP Colin Busby a collaboré à ce dossier.

Photo : Shutterstock / Aha-Soft.